200ème anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Lamy.

Publié le par Lempdes Avenir

Henri Gisselbrecht, maire, les Adjoints

et les conseillers municipaux,

le Père Dissard et l’équipe apostolique

sont heureux de vous convier à la célébration religieuse célébrée le
Dimanche 12 octobre à 10h
à l’église de Lempdes,
à l’occasion du 200ème anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Lamy.

La cérémonie aura lieu en présence de
Monseigneur Hyppolite Simon et de
délégués de Santa-Fé



Jean-Baptiste Lamy, né le 11 octobre 1814 à Lempdes,

est un homme d’Église. Il suit des études classiques au
séminaire préparatoire de Clermont ainsi que des cours
de théologie au grand séminaire de Montferrand où il
est ordonné prêtre, le 22 décembre 1838.
Après quelques mois en tant que vicaire de son
diocèse d’origine, il devient missionnaire dans l’Ohio à
la demande de Mgr John Baptist Purcell, évêque de
Cincinnati.
Parvenu en Amérique du Nord, l’abbé Lamy travaille
au sein de plusieurs missions des États de l’Ohio et du
Kentucky. Le 23 juillet 1850, il est nommé évêque du
nouveau vicariat de l’État du Nouveau-Mexique puis
consacré évêque le 24 novembre 1850. En 1875, le
diocèse de Santa Fe est élevé au rang d’archidiocèse ;
Mgr Lamy en devient le premier archevêque. Il
entreprend la construction de la cathédrale (Saint
Francis Cathedral) de Santa Fe.
Il meurt le 13 février 1888 à Santa Fe (Nouveau-
Mexique).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pageix 06/12/2015 23:56

Il y eut des alliances entre les Lamy de Lempdes et les Pageix de Beaumont.
(Étienne Pageix, qui devint Maire de Beaumont en 1791, se maria en 1758 avec Marie Lamy, fille d'Étienne Lamy, greffier de la châtellenie de Lempdes et de Marie Laurent; puis son fils, Claude Pageix, épousa le 7 février 1886 Catherine Lamy, fille de défunt Maître Barthélémy Lamy, notaire royal et juge de Lempdes, et de Antoinette Roche. Étaient présents Grassion, Vasson, Beaune, Manlhiot, Pageix jacques chantre et chanoine de Chamalières, frère d'Étienne, etc.)
Jacques Pageix (ancien habitant de Lemdes...)

serrurier paris 25/03/2015 15:37

J'apprécie votre blog, n'hésitez pas a visiter le mien.
Cordialement

Fanette GRASSION 04/03/2015 19:51

Je suis également une arrière- petite- nièce de Mgr LAMY.
Il avait 10 frères et soeurs, dont un frère jumeau Antoine et une soeur religieuse qui était cloitrée au couvent de la Visitation, rue G. de Bouillon à Clermont- Ferrand, avant de rejoindre son frère à Santa Fe.
J.B.Lamy, qui était vicaire à Chappes, s'embarqua le 9 juillet 1839 au Havre sur le "Sylvie de Grasse" à destination de New York, en compagnie de Joseph Macheboeuf.
Outre la construction de la Cathédrale Saint François d'Assise à Santa Fé, il fit bâtir 238 églises, 2 collèges, 82 écoles, 1 hôpital, 1 orphelinat et 1 couvent. Il fut également à l'origine de la voie de chemin de fer qui relie Santa Fe à Tucson : la gare ferroviaire de Santa Fe s'appelle d' ailleurs aujourd'hui encore "Lamy Station" !

Eliza 05/10/2014 17:14

Bonjour,
"Des clochers, une église" du mois de septembre avait mentionné que son ami Joseph Macheboeuf, originaire de Riom avait aussi été recruté et l'avait accompagné aux E.U.
Ni cette publication, ni le texte ci-dessus ne font mention d'un autre compatriote auvergnat ! Et pourtant, c'est Mgr Salpointe, natif de St Maurice de Pionsat, évêque d'Arizona, qui remplacera Mgr Lamy dès 1885 à Santa Fé. Autre fait anecdotique : Sur le registre des naissances d'octobre 1814, nous pouvons lire que Jean Lamy, époux de Marie Drye, a présenté "deux enfants jumeaux de sexe masculin..." prénommés Jean (et non Jean-Baptiste !) et Antoine.

Lamy Louis Michel 04/02/2018 11:43

N'existe-t-il aucun moyen de remonter dans son arbre généalogique ? Je suis également un "Lamy" dont la parenté est issue de Lempdes (François Lamy 1595-1659) et j'aimerais savoir quel est l'éloignement de ma branche avec celle de Jean-Baptiste

brasseur marie therese 11/02/2015 18:12

je suis une arriere petite niece de Mgr LAMY, son prénom était bien Jean, et son "prénom"
d'éclésistique Jean-Baptiste , il avait bien un Jumeau Antoine et deux soeurs qui sont
rentrées dans les ordres