L’héritage de l’équipe de Gérard Betenfeld Une véritable ardoise pour l’avenir

Publié le par Lempdes Avenir

 Des frais de fonctionnement et des services non financés sur le budget de la commune par l'ancienne municipalité.

Une explosion de la facture d’énergie pour la commune.

Elle passe de 284 000 euros en 2008 à 500 000 euros en 2014. Et encore, cela n’inclut pas le chauffage de la Maison du citoyen et de l’Agora.

L’augmentation de cette dépense ne s’explique pas uniquement par une augmentation du prix de l’énergie mais aussi et surtout par un retard pris par la ville de Lempdes dans les investissements visant à faire baisser la consommation d’énergie. 

Autrement dit, six ans de Betenfeld ont abouti à alourdir la facture d’énergie payée par le contribuable Lempdais mais aussi à une forte augmentation d’émission de gaz à effet de serre par notre commune. 

Un bel agenda 21 sur la papier mais pas grand-chose dans les actes concrets pour préserver notre planète. Là encore nous étions dans le paraitre.

La nouvelle municipalité va lancer de véritables travaux d’isolation des combles de 7 bâtiments communaux dès 2015.

Les nouveaux rythmes scolaires ont été lancés à la rentrée 2013 par l’ancienne municipalité, sans concertation et d’autorité par l'ancien Maire pour faire plaisir à ses amis politiques réels ou supposés de l’époque. A aucun moment, il ne s’est posé la question de son coût pour la commune et encore moins de son financement. La nouvelle municipalité s’est légitiment posé la question de leur coût pour la commune. La dépense supplémentaire aboutit au total colossal de 150 000 euros par an pour la ville soit plus de 200 euros par an et par enfant.

Certes la commune a bénéficié en 2013 et 2014 de 35000 euros du fond de démarrage de l’état. Il reste à charge plus de 90 000 euros pour la commune. Ces 90 000 euros n’ont pas été financés par l’ancienne équipe municipale ils ont laissé la facture à la nouvelle équipe.

Il a décentralisé les restaurants scolaires le Bourgnon en septembre 2011 puis les Vaugondières en janvier 2013 Certes cela a abouti à une amélioration incontestable de la qualité du service pour les enfants qui mangent sur place et à une amélioration de la qualité des repas servis. Mais là aussi l’effort consenti par la commune est important. Il a fallu embaucher du personnel. 

Le déficit de fonctionnement de la restauration scolaire. Les chiffres donnent le tournis il était en moyenne de 250 000 euros entre 2008 et 2010 et il passe à 350 000 euros en 2013.

Aucun financement n’a été prévu pour faire face. Là de nouveau à la nouvelle municipalité de payer.

 

L’équipe de l'ancien Maire a laissé les finances de la commune exsangues.

 

L’héritage laissé par l’équipe de Betenfeld : Pendant 6 ans aucun investissement d’avenir n’a été mené

Aucun investissement dans les économies d’énergie

Voir premier paragraphe

L’équipe de Betenfeld nous laisse une voirie en mauvais état.

L’explication elle est simple il a diminué les travaux réalisés en régie c’est-à-dire par les services municipaux de 100 000 euros à 45 000 euros en 2014. Il a tenté de masquer cela en mettant le paquet sur ses champs Élysées qui est une réalisation qui se voit et se remarque à la différence des petites rues et impasses de notre commune qu’il a laissé se dégrader.

6 ans de mandat ne sera pas de trop pour rattraper ce retard.

La caractéristique des investissements de l’équipe de Gérard Betenfeld entre 2008 et 2014 est le prestige rien que le prestige tout pour le prestige : la rue de la Croix Basse avec ses magnolias, la maison du citoyen et ses plafonds à la Française, l’Agora et sa magnifique table.

Il est temps que la nouvelle municipalité arrive pour que les les investissements réalisés le soient dans un objectif de réduction des frais de fonctionnement pour la commune.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

paolo 30/11/2014 11:05

bien sur il a toujours eu des problèmes d'insécurité comme partout mais la c est le comble des coups de fusil en plein centre mais ou on va la et personne dit rien et il me semble bien que les auteurs sont connues mais certains ont doit pas les toucher on s en prend plutôt a ceux qui sont solvables c est moins risqué beaucoup moins vaut mieux chevillé une personne qui a son auto garé sur une place d handicapé a 3 heure du matin ou ça gène vraiment personne vue le nombre de place qu il y a bien plus qu il n en faudrait par rapport au lot de maison c est sure ça c est une belle preuve de courage mais quand au reste c est pas pareil la justice n est pas la même pour tout le monde après faut pas s étonner que les jeunes suivent ça.

Anonyme 28/11/2014 13:48

Lempdes en marche (arrière) ne permettant pas de déposer un commentaire, je me permets à nouveau de m'exprimer sur votre blog.

Tout d'abord, je vais être honnête, je ne fais pas partie des Lempdais qui ont voté pour vous... Mais de ceux qui ont voté contre l'équipe sortante... Après une déception à la hauteur de mes attentes quand j'ai voté pour eux, il y a six ans, j'ai alors décidé de voter contre eux... Voilà, je voulais être clair...

Et aujourd'hui, quand on voit les "restes" de vos prédécesseurs, je ne peux qu'être plus déçu... Quand je lis leur blog (anti liberté d'expression), je ne peux que l'être encore davantage... Aujourd'hui, ils mettent en avant les problèmes d'insécurité dans notre ville... Comme si pendant 6 années, notre commune ne s'appelait pas Lempdes mais Bisounours Land! Pas de cambriolages! Pas de dégâts! Juste des gens qui se faisaient des câlins à tour de bras, en partageant des pommes d'amour et des barbes à papa!

Ce que j'attendais d'eux suite à leur échec (je ne me représenterais pas si j'étais le maire sortant!) était différent... J'attendais des propositions, des solutions... Mais finalement, quand on voit les dégâts qu'ils ont causés, je crois qu'il vaut mieux qu'ils se contentent de prendre des "jolies" photos! Ils seront moins "dangereux"!