Gérard Betentenfeld : un incurable cumulard

Publié le par Lempdes Avenir

Comme nous l’avons déjà évoqué l’ancien maire de Lempdes Gérard Betenfeld est un incurable cumulard.

Il a été investi par le Parti Socialiste  sur la 5 è circonscription et se voyait déjà député mais la présidentielle est passée par là. En effet les cartes ont été rebattues, le résultat de la législative sera un marqueur indélébile et réglera l’avenir politique de Gérard  Betenfeld.

Les candidats sont nombreux, avec  tout d’abord le député sortant André Chassaigne qui a une indéniable notoriété et qui travaille inlassablement la circonscription. La France insoumise qui a réalisé 21.6 % pour la présidentielle présentera un candidat. La république En Marche boostée par sa victoire à la présidentielle a investi un candidat de qualité en la personne du président de la chambre d’agriculture Sébastien Gardette qui est aussi un élu local qui devrait séduire le monde rural.

Pas de chance pour notre apprenti député mais EELV sera de la partie, quand on connait son  peu d’empressement à défendre l’écologie il n’y a rien de surprenant. Les républicains seront emmenés par Myriam Fougère actuelle maire d’Ambert avec comme suppléant l’ancien maire de Thiers Thierry Déglon.

Pour couronner le tout le FN sera bien sûr  représenté, il réalise sur cette circonscription ses meilleurs scores du département. Nous l’avons vu aux départementales les électeurs votent pour ce parti sans se soucier du candidat.

Après cette présentation rapide des principaux candidats, nous voyons que l’espace politique de Gérard Betenfeld  se réduit comme peau de chagrin. Conscient de l’enjeu le député en herbe a mis en place de gros moyens comme aucun autres candidats ne l’a fait, jugez-en vous-même : 2 permanences (Thiers et Pont du Château), déjà 2 tracts dans nos boîtes aux lettres (le dernier très luxueux), des affiches déjà posées etc..

Nous attendons avec impatience le premier tour de cette législative, sa non qualification pour le second tour serait un échec cuisant, je vous rappelle qu’il est tout de même l’élu de Pont du château et de Lempdes respectivement deuxième et troisième villes de la circonscription. Mais allons plus loin s’il devait réaliser un score inférieur à 10 % cela scellerait tout simplement la FIN politique de Gérard Betenfeld.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

COEUR DE LEMPDAIS 30/05/2017 06:43

Excellente analyse politique de la circonscription. Faisons barrage dès le premier tour à Gérard Betenfeld en allant voter massivement contre lui.