La fermeture de classes contestée

Publié le par Lempdes Avenir

La fermeture de classes contestée

Fabienne Thouly-Voute, adjointe aux affaires scolaires de Lempdes, a rencontré le 2/02/2018 Mr Leon adjoint de Mr Tiquet, Directeur des Services Départementaux de l’Education Nationale du Puy de Dôme afin de s’entretenir au sujet des décisions prises pour le groupe scolaire du Bourgnon de Lempdes :

D’une part, fermeture d’une classe pour la maternelle car l’effectif estimatif pour la rentrée 2018/2019 serait de 82 élèves pour 4 classes. Ce nombre d’élèves sera assurément plus important car Il faut tenir compte du fait que dans ce quartier, 41 logements neufs seront proposés à la location dès le mois de mai . Chaque année, également, des demandes de dérogation sont accordées aux familles employant une assistante maternelle habitant sur la zone scolaire du Bourgnon.

D’autre part, refus d’ouvrir une 8ème classe à l’élémentaire alors que l’effectif prévu est de 197 élèves dont 12 enfants d’ULIS. Les 12 élèves sont inclus dans les autres classes selon les activités, ce qui porte à une moyenne de 28 élèves par classe. Cette inclusion scolaire est primordiale et si les effectifs sont trop importants elle ne pourra se faire dans de bonnes conditions.

De nouvelles inscriptions sont  à prévoir avec l’arrivée des locataires des nouveaux logements.

Il faut également souligne que que 10 élèves en situation de handicap et nécessitant la présence d’une AESH sont scolarisés à l’école élémentaire du Bourgnon.

Nous comprenons très bien la volonté gouvernementale de dédoubler les effectifs des CP en zone d’éducation prioritaire. Mais cela ne doit pas se faire au détriment des élèves des autres secteurs.

Nous souhaitons vivement avoir été entendu, les décisions définitives seront communiquées au cours du CDEN du 9/02/2018.

Publié dans cadre de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article