Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La 2deuche scène du Mercredi 5 janvier 2011 à 18H00 :Le comité

Publié le par Action pour Lempdes

album-chut.jpgIls chantent en occitan et autres langues de France non francophone pour découvrir leur musique et leur nouvel album « Chut » cliquez sur ce lien link

 

 

Entrée libre

 

 

 

Publié dans actu Lempdes

Partager cet article

Repost0

A GAUCHE TOUTE !

Publié le par Action pour Lempdes

             Après avoir baptisé la placette derrière la poste, place François Mitterrand (les inconditionnels de cet ancien président ne manqueront pas de dire "Une si petite place pour un si grand homme !") l'équipe municipale de Monsieur Betenfeld s'obstine à marquer politiquement parlant, pendant qu'il est encore temps, leur territoire.

 

              En effet, à l'ordre du jour du conseil municipal du 24 septembre dernier, nous avons eu droit à l'adoption pour la dénomination d'une voie au lotissement Bonne Nouvelle, impasse Georges Conchon. Pour celles et ceux qui ne le connaîtraient pas, sachez que, né le 9 mai 1925, à Saint-Avit (Puy-de-Dôme) et mort le 29 juillet 1990, il a été écrivain et scénariste français et surtout engagé politiquement au PSU puis au parti socialiste.

 

               Mais ce n'est pas tout ! Si vous avez lu l'édito du calendrier des spectacles de la ville distribué dans nos boites à lettres tout récemment, vous avez pu lire que la saison 2010/2011 sera marquée par le baptême de la salle des gradins dénommée salle Jean Ferrat.

Attention, lors de la création d'un prochain lotissement municipal, il n'est pas à exclure que les élus de la majorité puissent lui donner le nom de Léon Blum et celui de sa desserte, rue Gaston Defferre !!!

 

(Humour) A se demander si le Petit Prince, nom donné à l'école maternelle La Fleurie, n'aurait pas été lui aussi militant du parti socialiste !

Publié dans actu Lempdes

Partager cet article

Repost0

RETOUR AU BERCAIL

Publié le par Action pour Lempdes

 

                        Comme nous l’avions annoncé (Le Parti Socialiste en faillite : vite Gérard Betenfeld, rentre au bercail, ton ancien parti n’a plus d’argent !  ) Gérard Bettenfeld a réintégré le Parti Socialiste.

 

                        Il avait été exclu car il avait soutenu Jean Yves Gouttebel, non par conviction nous vous rassurons mais pour obtenir un poste de vice président. Il est notamment chargé de l’agriculture, ce qui a fait bien rire ceux qui l’ont approché sur le sujet mais nous aurons l’occasion d’y revenir.

 

                        Suite à une indiscrétion de « ses amis » il a payé l’adhésion minimale pour éviter d’avoir un candidat estampillé socialiste lors des prochaines élections cantonales. La « bravitude » ayant des limites, notre professionnel de la politique a rapidement vu où étaient ses intérêts.

 

Nous nous permettrons juste un petit rappel, durant son absence du Parti Socialiste les militants ont massivement votés contre le cumul des mandats. Il n’est pas certains que le nouvel adhérent mette en pratique cette  motion. Faîtes ce que je dis mais pas ce que je fais !!!

 

 

Inscrivez vous sur le blog de l'association.

 

Publié dans actu Lempdes

Partager cet article

Repost0

La pensée du mois de décembre 2010

Publié le par Action pour Lempdes

«Les parents du père Noël auraient aussi souhaité que leur fils existe vraiment.»  

 

 Jean-Michel Serveaux

 

La pensée du mois de novembre 2010  

La pensée du mois de septembre 2010

Inscrivez vous sur le blog de l'association.

 

Publié dans la pensée du mois

Partager cet article

Repost0

Ses Valeurs: L'inspecteur Gadget

Publié le par Action pour Lempdes

   Une valeur que Gérard Bettenfeld a oubliée dans son dernier éditorial de Lempdes Magazine et qui lui colle à la peau est la générosité …avec l’argent des autres cela s’entend.

 

    Depuis son arrivée à la tête de la mairie de Lempdes une de ses priorités a été de faire disparaître l’ancien logo de la ville et d’en imposer un nouveau à défaut de pouvoir apposer son portrait La nouvelle municipalité de Lempdes iconoclaste : Le nouveau logo  A notre avis il y avait bien d’autres priorités et d’autres urgences.

 

    Non content de changer les courriers à en tête et les plaques de rue notre champion de l’héraldisme s’est transformé en champion de la réclame. Nous le connaissions  très généreux sur la distribution d’objets estampillés Conseil Général, le voici qui récidive avec des objets marqués ville de Lempdes.

Après la distribution de textile de toutes sortes, voici arrivés les jetons de caddies*. Nous attendons avec impatience l’arrivée de draps de bains ainsi  que des bobs. inspecteur-gadget.jpg

 

Comme disait le regretté Coluche, « ne rigolez tout cela c’est avec votre argent ».

 

* Un petit jeu : notre liste n’étant pas exhaustive n’hésitez pas à nous indiquer les objets publicitaires Ville de Lempdes que vous avez vu dans la rubrique commentaires du Blog.

 

Inscrivez vous sur le blog de l'association.

 

Publié dans actu Lempdes

Partager cet article

Repost0

Gérard Betenfeld et l'incinérateur

Publié le par Action pour Lempdes

Cela pourrait être le titre d’une fable de La Fontaine. Et pourtant on en est loin.

  incinerateur[1]

Notre maire  crie haut et fort son opposition au projet d’incinération et prétends que la dite opposition date du projet d’incinérateur sur la commune de Pont-du-Château dans les années 90. Pourtant…

 

Le 22 Mars 2002 le  Plan départemental d'élimination des déchets ménagers et assimilés du Puy-de-Dôme est adopté par la commission de révision du plan. Dans cette commission siège  en tant que représentants du Conseil Général du Puy-de-Dôme Gérard Betenfeld.

 

Ce plan prévoit : (extrait du compte-rendu)

« La construction d’une unité d’incinération des ordures ménagères et assimilées avec récupération d’énergie d’une capacité de 170 000 t/an hors DIB*. Sa capacité pourra être augmentée pour éventuellement prendre en compte les DIB. Les DIB non recyclables mais combustibles représentent un gisement de 70 000 t/an à ce jour dont 40 000 t/an sont issues du secteur du BTP. Dans le cas où la capacité de l’unité de valorisation énergétique des déchets ménagers serait insuffisante pour accueillir ces déchets, deux solutions sont envisageables :

· La construction d’un ouvrage de valorisation d’initiative privée.

· Le stockage en Centre de Stockage de Déchets Ultimes »

 

Et pourtant il nie !!!!!. Il est, ce sont ses propos, en désaccord avec le président du Conseil Général, mais il reste, à la demande de ses amis pour mieux surveiller et véhiculer les idées des anti-incinérateurs. ?!!!

 

A ce niveau, nous ne sommes plus dans une fable mais dans un vaudeville.

 

* DIB : Déchets Industriels Banals : Il s’agit de tous les déchets qui ne sont pas générés par des ménages, et qui ne sont ni dangereux ni inertes.

 

 

Vous pouvez  découvrir l'intégralité du plan d'élimination des déchets tels qu'il a été adopté par le conseil général du Puy de Dôme le 22 mars 2002. Le nom de Gerard Betenfeld apparait en toutes lettres. Pour l'ouvrir cliquez sur le lien ci-dessus.
Plan d'élimination des déchets 1999

 

 

 

 

Publié dans cadre de vie

Partager cet article

Repost0

A notre Bienfaiteur,

Publié le par Action pour Lempdes

            On nous communique que chaque fois qu'il rend un service (avec l'argent du contribuable) Mr le Maire demande une lettre de remerciement. (Même quand il s'agit de 2 euros).

Il faut signaler que dans cette démarche notre St Vincent de Paul communal demande la même chose à certains de ces adjoints...

 

 

 

Partager cet article

Repost0

1 2 > >>