Alerte Inauguration !!!

Publié le par Action pour Lempdes


Je viens juste de me rendre compte de la mise en place de bancs publics tout neufs (si,si) devant la fontaine "rénovée" du centre ville et la maison des associations. Surement pour que les passants puissent contempler les effets du nouveau plan de circulation...


Je me pose quand même des questions: à quand l'inauguration, y en aura-t-il plusieurs, et combien de fois la photo sur laquelle notre bon Maire sera en bonne place paraitra-t-elle dans la presse ???

autre article

Nouvelle maladie sur Lempdes : l’inaugurite chronique galopante

Publié dans actu Lempdes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Rolland 04/01/2012 15:26


Je reviens plus tôt et  trés troublé de ma balade quasi quotidienne sur le parcours de santé de Lempdes. Plus tôt car une grosse pelleteuse a creusé des énormes tranchées perpendiculaires au
chemin qui empêchent le passage. Trés troublé car aprés interview du préposé à la pelleteuse, j'aprends que ces nombreuse tranchées ont pour objectif, l'écoulement des quelques flaques d'eau
habituelles d' aprés pluie. Bien entendu rien ne s'écoule car ces flaques sont trop superficielles. Je demande donc au préposé si ces travaux sont réalisés en prévision de pluies diluviennes
annoncées par la météo. Il me répond que non. Je le remercie, lui souhaite une bonne journée et je rentre chez moi troublé et tout de même optimiste. Je viens d'avoir la preuve flagrante que nous
ne sommes pas en crise. Tant que l'on mobilisera un gros engin de travaux publics et une personne pour faire des tranchées dans un chemin, en plein hiver, pour permettre à des flaques d'eau quasi
inexitantes de s'écouler et cela sans résultat, c'est que l' Economie, en tout cas celle de la commune, ne va pas trop mal. J'attends le jour où les pompiers alimenteront ces flaques d'eau afin
que les tranchées trouvent leur utilité pour considérer que cela va encore mieux. Monsieur le maire, je sais que je ne suis ni de droite ni de gauche, par contre je ne sais pas de quel côté du
grillage je suis.