Billet d'humeur de Papy Toinou

Publié le par Action pour Lempdes

 incinerateur[1]

   Samedi 16 octobre, lors de la manifestation contre l’incinérateur, notre maire, Gérard Betenfeld  nous a été présenté comme le vice président de Clermont-Communauté chargé des ordures ménagères, et on a oublié de stipuler, vice président du Conseil Général chargé de l’agriculture. Vous me direz que dans les deux cas, vu les résultats, il n’a peut-être, comme nos employés municipaux qu’un pouvoir consultatif…(Nouvelles organisations (ou… désorganisations!) des services municipaux de Lempdes )

   Mais il était avec ses nouveaux amis, et avec les manifestants, il a crié : « Gouttebel menteur ».

    Il est vrai qu’à côté d’Alexandre Pourchon, que l’on voyait pour la première fois, c’était le minimum syndical. Serais-je mauvaise langue, en pensant qu’ils étaient là plus en campagne électorale pour les cantonales que pour la bataille contre l’incinérateur ? Que cette mauvaise pensée s’éloigne.

   Toutes ces simagrées me rappellent une chanson de Jacques Dutronc « Je tourne ma veste » …, iront-ils jusqu’au pantalon ?          

   Notre maire abandonne ses amis (mais en a-t-il vraiment ?) en vue d’élections. Pour les municipales, s’il sent le vent tourner, qui abandonnera-t-il ? 

 Autres articles traitant de l'incinérateur

INCINERATEUR : On ne révise plus 

INCINERATEUR : Un déni de démocratie. 

Le vent tourne: Monsieur Gouttebel l’incompris.    

Publié dans cadre de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article