Campagne électorale Le Maire et ses colistiers sont en infraction avec la loi électorale

Publié le par Lempdes Avenir

Depuis le dimanche 1er septembre 2013, « les campagnes de promotion publicitaire des réalisations ou de la gestion d’une collectivité » sont interdites sur le territoire des collectivités intéressées par le scrutin (Article L52-1 du Code électoral)..

L’équipe sortante ne peut donc pas profiter des moyens de la commune pour sa campagne.

Nous devions assister à la 2deuche aux vœux de Gérard Betenfeld, notre maire. A la place,nous avons vu  un véritable meeting électoral, avec présentation du programme du candidat aux élections communales.

Devant un public pris en otage, se trouvait le maire à la fois  candidat et le représentant d’un parti politique regroupés dans une seule et même personne.

Une nouvelle fois, notre maire abuse de ses pouvoirs. Qu’ont pensé les personnes présentes dans cette salle et obligées de rester jusqu’au bout de ce discours ventant son œuvre passée et future ?

 

Monsieur le maire, vous n’êtes pas propriétaire des locaux municipaux, vous  ne pouvez pas vous en servir pour commencer votre campagne électorale d’une façon insidieuse, ne confondez par votre rôle de premier magistrat   et de candidat officiellement déclaré.

 

Autres articles 

Un monde Parfait

Engouement frénétique de Betenfeld pour le logement social à Lempdes

VOUS AVEZ DIT PRECIPITATION ?

EN ROUTE POUR LES ELECTIONS MUNICIPALES 2014 AVEC LEMPDES AVENIR l


Publié dans actu Lempdes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article