INCINERATEUR : On ne révise plus

Publié le par Christian

 

 

 incinerateur[1]

 

            Le  Conseil Général, après avoir attendu 4  ans pour décider le principe de la révision du Plan Départemental pour l'Élimination des Déchets Ménagers et Assimilés (PDEDMA)  et après avoir fait traîner en longueur un début de travail pour réviser ce plan, décide unilatéralement d'abandonner au Valtom et à l'entreprise Vernea/SUEZ toute latitude pour concrétiser leur incinérateur.

 

 

 

 

              Dans un même temps, le conseil général de la Haute Loire a voté à l'unanimité un vœu repoussant la mise en œuvre de traitements locaux, affirmant que « un projet d’incinérateur est bien avancé dans l’agglomération Clermontoise. Il présente toutes les garanties environnementales. Dans ce contexte, le projet Pizzorno n'est pas justifié ... »

 

 

 

            Il y a donc collusion entre les conseils généraux du Puy de Dôme et de la Haute Loire entre le Valtom et le préfet de région pour laisser le champ libre à l'incinérateur.

 

 

 

Que fait dans cette histoire REELLEMENT Gérard Betenfeld notre Maire et vice-Président du conseil  Général  en charge de….. L’agriculture ?

 

Autre article traitant du sujet:

INCINERATEUR : Un déni de démocratie

 

 

Publié dans cadre de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

citoyen lempdes 19/09/2010 03:48



Il y a des hommes politiques qui reconnaissent leurs erreurs ou qui les assument. Monsieur Betenfeld n'est pas de cette classe là. Il serait peut-être temps de lui rappeler dans les urnes. Tiens
au fait des élections approchent. A bon entendeur salut.



JR 18/09/2010 23:07



Comme c'est bizarre ces changements de choix pour les élus locaux, et peu ce cas sont faits de leur intervention au conseil Général. Même le vice-Président en charge de l'environnement connait le
devenir, mais ne dmissionne pas de sa fonction. Y a-t-il des intérêts personnels???