Le grand cirque : deuxième épisode

Publié le par Action pour Lempdes

zlq2watv-copie-1

               Les 20, 27 et 31 mars nous avons pu assister à un excellent spectacle du grand Barnum de printemps. Gouttebelliens, anciens Gouttebelliens, Pourchonniens et ceux désirant le devenir, ont exercé leurs talents d’acrobate.               

 

                Autant prévenir notre Conseiller général que dans l’exercice du grand écart on risque de se retrouver sans parti (le féminin pluriel n’est pas de mise et mâle… venu).Certains s’autorisent même à proposer des thérapeutiques. Pour le Conseiller général de Clermont sud, celui-ci a proposé un « rapprochement », le Conseiller général de Thiers de  « garder le contact », un autre édile prône « le rassemblement » (ce qui n’en ferait plus qu’une…). Et tout ça dans la « transparence »…

 

                Ainsi il y en a pour toutes les « bourses ».

 

                Nous redoutons que certains se retrouvent avec une tendinite des adducteurs et pour les moins chanceux un contrat  comme chanteurs à la Chapelle Sixtine.

 

                Lors de l’élection du Président du Conseil général le 31 mars, ce fut le Dallas auvergnat.

 

                Notre Conseiller général a bien effectivement perdu sa place de vice-président gouttebellien, et renégat par nécessité électorale.

 

                Qui aura la plus grosse boîte de cirage pour astiquer les chaussures d’Alexandre Pourchon pour qu’il choisisse parmi ses 21 soutiens les 6 derniers vice-présidents.

 

                Le troisième épisode se jouera le 13 avril.

 

                Suspense et à suivre …….

LE GRAND CIRQUE : premier épisode

Publié dans actu aglomération

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eliza 14/04/2011 17:44



Voici un auteur disert, dont la sagacité de l'esprit semble illustrer une tendance aux jeux de mots affriolants, spirituels et sémillants.


Puisque le ton (c'est bon) est à l'humour, j'ose transmettre quelques réflexions de José Artur sur ce mot qui désigne plusieurs choses... Voici "La bourse ou les bourses mènent le monde" et
comme il est fait référence aux sopranistes de la chapelle papale voilà "Un castrat qui reçoit une bourse, c'est du gaspillage.


Je termine avec "Humour : pudeur, jeu d'esprit. C'est la propreté morale et quotidienne de l'esprit" Jules Renard (1813-1877)