Le nouveau Plan de Circulation: un projet tout rose et plein d'épines !

Publié le par Action pour Lempdes

Troisième partie 

Si vous avez loupé les deux premùières parties vous pouvez les lire ou relire en cliquant sur ces liens

Première Partie

Deuxième partie

Pourtant pas grand chose n'est adroit, dans le nouveau plan de circulation, pas plus sur le fond que sur la forme:

Sur la forme

 * Notre bon Maire a confié à un cabinet privé l'étude du plan de circulation. Mais était-il justifié que les conclusions du cabinet soient considérées comme LA VERITE ? Que pour paraphraser Brassens, dans cette étude" tout est bon chez elle y'a rien à jeter"? N'aurait-il pas été plus adroit de partir de cette étude comme d'une base, et la soumettre à réelle discussion dans les quartiers ? 

 Parce qu'en fait on est jamais plus motivé pour appliquer une directive que lorsqu'on a l'impression d'en être l'auteur...ça aurait été ça, la démocratie participative dont se gargarise notre édile mais qu'il ne pratique guère.

 

On a eu a la place des réunions quasi-staliniennes dans lesquelles à toute question ou avis il était répondu "laissez nous parler...nous avons raison... vous n'avez pas compris..." et qu'en fait de participer il fallait  en fait.... faire la claque ! Eh bien non, merci !

 * Dans La Montagne susvisée, notre Maire affirme qu'il faut lui faire remonter les anomalies pour correction. Quel culot ! Pourquoi n'a -t-il donc pas pris la décision de les  corriger lorsqu'elles étaient signalées lors des réunions de rues? Pourquoi programmer   systématiquement ces mêmes réunions à des moments où les actifs étaient au travail alors qu'ils sont les plus impactés par le projet? Pourquoi ferait-il demain ce qu'il a refusé de faire hier?

Tout simplement parce que l'équipe municipale, et son chef en premier lieu ne su-pp-or-te-nt absolument pas la CONTRADICTION.

 

Faute de contre arguments, ils préfèrent la solution de la facilité en traitant les opposants au projet d' adversaires politiques; "ce n'est pas parce que mon projet est mauvais (il ne peut pas l'être!) que vous n'y adhérez pas, c'est parce que vous êtes un opposant politique que vous  n'êtes pas d'accord. Donc je passe outre".

Cela  s'appelle de la stigmatisation.

 

D'aucuns pensent que les municipales de 2014 sont encore loin, et que d'ici là la population aura oublié toutes ces vicissitudes. Moi j'en doute.

Les Lempdais auront vécu depuis 3 ans les contraintes très fortes du nouveau plan de circulation. Les commerçants pourront tirer des conclusions chiffrées. On saura combien a réellement coûté cette gabegie. Et personne n'oubliera l'attitude méprisante  et  cavalière de  l'équipe dirigeante vis à vis des  administrés.

 

Alors, à bon entendeur..............

 

Venez exprimer votre indignation en cliquant sur ce lien 

Vendredi 18 novembre Place Charles de Gaulle rassemblement pour dire non au plan de déplacements

Si vous souhaitez adhérer à l'association alors cliquez sur ce lien 

 Pour adhérer à l'association action pour Lempdes



Publié dans cadre de vie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article