Pensées politiques

Publié le par Action pour Lempdes


Deux mots pour dire qu’on peut exprimer un même choix ou aspirer à un même mode de vie, même si l’on n’est pas du même bord.

Personne ne peut s’arroger  le droit d’être  propriétaire d’une pensée, même s’il arrive qu’un large éventail de partis politiques s’en emparent, prétendant  bien entendu en être le, ou les seuls  vrais héritiers.

De même, ce ou ces, soi-disant, dignes représentants, s’octroient le privilège de  donner  une « couleur » différente de la leur à ceux ou celles qui n’abondent pas dans leur sens.

C’est ce qui se passe dans notre ville, où le maire et certains de ses colistiers, pensent représenter toutes les personnes ayant une sensibilité de gauche, et du même coup, expédie toutes les autres à droite.

Et non, ce n’est pas la vérité. Je ne mets absolument pas en doute leurs convictions de gauche, mais sachez que  d’autres personnes sont de gauche avec  des idées différentes, voire opposées,  à votre mode de gestion de la ville de Lempdes. De  plus, vous n’avez  aucun  droit pour cataloguer les gens dans une pensée politique quelle que soit cette dernière.

Pour terminer, je suis et j’ai toujours été un homme de gauche, mais sûrement dans un autre courant que le vôtre, et en ayant eu la chance et l’honneur de travailler au sein d’une municipalité à l’esprit ouvert qui n’avait qu’un seul objectif, Lempdes et les Lempdais .   

Christian Fouilhoux

Conseiller municipal d’opposition

Ancien adjoint aux sports et associations

 


Publié dans actu Lempdes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel LAGARDE 26/02/2012 12:14


J'adhère complètement à ce message de Christian FOUILHOUX !

Eliza 26/02/2012 09:09


Une réflexion du poète et essayiste Charles Péguy (1873-1914) :


"Il y a quelque chose de pire que d'avoir une mauvaise pensée. C'est d'avoir une pensée toute faite".