Une mainmise évidente!

Publié le par Action pour Lempdes

"Action pour Lempdes" avait depuis longtemps annoncé sa réunion du 26 avril quand soudain, le 24 avril, fleurirent dans les boîtes aux lettres, à grand renfort de panneaux lumineux, l'annonce par"Lempdes en marche" d'une réunion le même jour, à la même heure, d'une réunion soudaine.

 

Son thème, partager l'espace public, subdivisé en chapitres: obligations légales; pourquoi des plans de déplacement; aménagements à réaliser; mais aussi: pourquoi un plan de déplacement à Lempdes?

 

Quelques faits ...

- le plan de circulation a été présenté par le Maire et ses séides en mai 2011(Pour tous ceux qui n’auraient pas pu assister à la présentation du 17 mai 2011 du nouveau plan de circulation du centre-ville de Lempdes. ;) fait l'objet d'un simulacre de concertation dans les quartiers pendant l'été 2011( Plan de déplacement de Lempdes : Gérard Betenfeld rate la session de rattrapage de septembre ); mis en oeuvre, hélas, au début de cet automne 2011. Donc, à quoi rime  cette réunion, qui dans le meilleur des cas viendrait avec un an de retard,  sinon à contrarier celle d'"Action pour Lempdes" ?

- "Lempdes en marche" est l'émanation  de la section locale du parti socialiste.

 

...et ce à quoi ils font penser:

- programmer, en dernière minute, une réunion concurrente à la notre n'est pas un hasard; le thème retenu est aguicheur car ils savent bien, même s'ils ne veulent pas le reconnaître, que le plan de circulation est à la fois un échec et perçu par les habitants comme une gabegie.

 

C'est pourquoi ils semblent aujourd'hui s'abriter derrière "le législateur" qui a imposé des modifications. Mais si celui ci a  demandé une révision des plans de déplacement, je doute qu'il ait imposé que cela se fasse n'importe comment, de façon autoritaire et à n'importe quel prix !

Ainsi, en matière d'aménagement urbains, qui accuseront-ils de maintenir nombre de panneaux indicateurs rectifiés au scotch?  (Plan de circulation des bouts de scotch en guise de signalisation)

- mais surtout,  "pourquoi un plan de déplacement à Lempdes" est une question qui relève de la seule et unique responsabilité municipale; qu'un groupe politique -en l'occurrence la section locale du parti socialiste- s'empare de la question sous cette forme démontre  qu'elle se considère comme légitime dans le traitement de cette question, voire même qu'elle en est à l'origine.

Bel aveu de mélange des genres entre section locale et majorité municipale!

 

Enfin, quand on sait comment ils ont traité leurs contradicteurs voire ceux qui ne voulaient que des éclaircissements aux réunions qu'ils organisaient hier, on appréciera en conséquence aujourd'hui l'objectif de ce débat public " visant à organiser des débats respectueux des diverses opinions" (sic, et sans rire!). Débat public de pacotille puisque venant 6 mois  après la mise en oeuvre effective du projet !

 

Ce ne sont pas des actions de communication calamiteuses comme cette réunion de la dernière heure qui masqueront leurs insuffisances.

Vivement 2014.

Publié dans actu Lempdes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article