Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

pensée du mois d’août

Publié le par Lempdes Avenir

L’égalité et la liberté sont des droits,la fraternité est une obligation morale.
                                                                                                                          Jacques Attali.Jacques_Attali.jpg

Publié dans la pensée du mois

Partager cet article

Repost0

stages BMX kart et tir carabine du 6 au 8 août 2013 à lempdes

Publié le par Lempdes Avenir

Renseignements sur www.lempdes-bmx.com

 

bmx-stage-2013.jpg

Publié dans association info

Partager cet article

Repost0

Rythme scolaire à Lempdes Amis bénévoles, il faut lire cet article avant de prendre votre décision d’intervenir dans nos écoles

Publié le par Lempdes Avenir

Cet article, écrit par mon ami Michel, et tiré du  blog « l’Humain avant Tout » est publié avec son accord.

Il résume parfaitement la façon dont le maire met en place les rythmes scolaires à Lempdes. Pour arriver à ses fins, il veut se reposer sur les associations pour pouvoir dire, s’il y a des problèmes par la suite, que ce n’est pas de sa faute, mais celle des intervenants.

Amis bénévoles, il faut lire cet article avant de prendre votre décision. 

« Jeudi 4 juillet, énième réunion sur les rythmes scolaires à Lempdes en septembre prochain. Une fois de plus tous les concernés n'ont pas été invités. Si les enseignants, le Maire et quelques élu-e-s, les parents d'élèves sont présents, le Maire n'a pas jugé utile d'inviter les associations dont les bénévoles ont annoncé leur disponibilité !

Rien de bien nouveau dans les annonces sur le fond, sur la forme, seul le Maire dispose d'un micro, ce qui facilite la prise de parole dominante et permet d'écraser au niveau sonore d'éventuelles contestations !

Dans le débat le DDEN présent (Délégué Départemental de l’Éducation Nationale) intervient pour demander comment la municipalité compte prendre en compte le récent avis du Conseil d’État voir ci-dessous :

Taux d'encadrement périscolaires : le Conseil d'État rejette le projet de décret

08 juin 2013

Le Conseil d'État a rejeté le projet de décret visant à permettre un assouplissement des taux d'encadrement périscolaires dans le cadre d'un projet éducatif territorial.

La circulaire du 20 mars 2013 relative au projet éducatif territorial l'annonçait comme un fait accompli :

"L’organisation d’activités périscolaires dans le cadre d’un projet éducatif territorial permettra de bénéficier, pour une durée de cinq ans, d’aménagements des conditions d’encadrement des accueils de loisirs périscolaires, ainsi :

• un animateur pour 14 mineurs au plus (au lieu de 10 prévus par l’actuelle réglementation) pour les enfants de moins de six ans ;
• un animateur pour 18 mineurs au plus (au lieu de 14 prévus par l’actuelle réglementation) pour les enfants de six ans et plus."

Mais cette mesure nécessitait un décret en Conseil d'Etat, puisqu'il s'agissait d'introduire une dérogation aux articles R. 227-16 et R. 227-20 du Code de l'action sociale et des familles : un décret en Conseil d'État ne peut être modifié que par un autre décret pris selon les mêmes règles.

Trois raisons

Or un coup de théâtre s'est produit cette semaine : le Conseil d’État a rejeté le projet de décret sur l'assouplissement des taux d'encadrement périscolaires dans le cadre du projet éducatif territorial.

À ce rejet plusieurs raisons :

- Le projet de loi sur la refondation de l'école qui modifie le Code de l'éducation en instituant le PEDT n'a pas encore été voté par le Parlement et peut encore être modifié : la dérogation aux taux d'encadrement fondée sur un PEDT pas encore défini n'a donc pas pour l'instant de fondement légal.

- On n'expérimente pas lorsqu'il s'agit de protection des mineurs : « on ne peut expérimenter une réforme en réduisant une règle qui induirait une baisse de la sécurité des mineurs ».

- Le texte introduirait une rupture d'égalité des usagers devant la réglementation : l'existence d'un PEDT ne semble pas une garantie suffisante aux yeux des conseillers d'État pour justifier une telle différence dans les taux d'encadrement, d'un accueil périscolaire à l'autre.

Négociations en cours

Une certaine fébrilité s'est donc bien évidemment emparée des services du ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative. On y travaille d'arrache-pied, en lien avec leurs homologues du ministère de l'Éducation nationale, pour rédiger un nouveau texte plus conforme, à soumettre rapidement au Conseil d'État en vue d'une nouvelle délibération.

Les collectivités ayant opté pour l'application de la réforme dès septembre 2013, comme leurs équipes d'animation, ont en effet besoin de connaître rapidement le cadre dans lequel elles doivent inscrire leurs actions. Sans oublier surtout de faire figurer au centre de toutes les négociations celui qui devrait en constituer le cœur : l'enfant.

Roselyne Van Eecke

 

 

La réponse du Maire est impressionnante :

Nous sommes aux manettes [Nous avons tous les pouvoirs, Ndlr], nous décidons et nous assumons !


Voilà qui devrait intéresser les bénévoles qui se sont portés volontaires : en cas

d'accident pendant une activité où le nombre de participants dépasse les taux préconisés

par le Conseil d'État, nous ne doutons pas que le Maire aura toutes les protections juridiques, mais qu'en sera-t-il des employés municipaux et des bénévoles concernés ? On se souvient de ce directeur d'école condamné suite à un accident de bus d'un voyage scolaire parce qu'il n'avait pas suffisamment vérifié l'état du véhicule !"

autres articles sur le même thème

Réforme de rythmes scolaires à Lempdes : une réforme loin d'être financée...

Rythmes scolaires à bas prix pour le maire

Les nouveaux rythmes scolaires à Lempdes : un processus de décision qui relève de l’ absolutisme

Publié dans actu Lempdes

Partager cet article

Repost0

Un numéro qui ne répond plus à l'appel

Publié le par Lempdes Avenir

Il existait "avant" un numéro vert (0 800 00 71 43) correspondant en Mairie à un "Service Quotidienneté" que vous pouviez contacter pour faire traiter les petits soucis de la vie quotidienne..

Il a figuré en bonne place des annuaires municipaux jusqu'à l'été 2012. Figurant encore sur Lempdes Info de juillet 2012, il a disparu en catimini sur l'édition d' octobre.

Et on se demande pourquoi : le numéro était-il saturé de demandes liées à l'augmentation importante des difficultés rencontrées par les Lempdais dans leur vie quotidienne depuis plus de 6 ans? Ou alors était-il déserté faute d'avoir de réponses aux problèmes signalés ?

 

En tout cas, voilà un bel exemple de la notion de "service aux administrés" telle qu'elle est conçue par la majorité municipale.


Autres articles pouvant vous intéresser


La Mairie de Lempdes n'est pas dirigée par une équipe municipale mais par le seul parti socialiste de Lempdes

Affaire toujours à suivre !

L’embellissement.....n'est plus ce qu'il était!


Publié dans actu Lempdes

Partager cet article

Repost0

De qui se moquent-ils ?

Publié le par Lempdes Avenir

P1040188.JPG

La majorité dirigeante de Lempdes se félicite d'avoir réduit fortement l'utilisation des  pesticides dans l'entretien des espaces verts. Les habitants peuvent accompagner cet effort en acceptant "davantage de végétation spontanée", "les herbes folles devant retrouver une place maîtrisée(sic) dans le paysage urbain". Et d'ajouter: "ce n'est pas du laisser-aller" ( Lempdes Info juin 2013)

Une telle démarche aurait pu s'accompagner, comme ailleurs, d'une multiplication des désherbages thermiques et manuels, ainsi que d'une tonte régulière  des espaces verts devenant petit à petit impraticables ou de l'entretien  de voies publiques dignes d'un no-man's land...

DSCF7322.JPG

Appliquer l'Agenda 21 ne signifie pas non plus  laisser la malpropreté régner en maître comme c'est devenu le cas à Lempdes en bientôt 6 ans ( voir photos)

DSCF7319.JPG

Mais voilà: pour cela, il faut des moyens. Et bien sûr on ne pourra pas compter sur ceux gaspillés dans le Palais Municipal ,modestement baptisé Maison du Citoyen pour faire passer la pilule...

 

A noter que ce sont les mêmes qui ont fait couper les arbres de la rue de la Croix-Basse et décidé seuls d'aménagement urbains interdisant totalement leur remplacement ! 

Nous remerçions les lecteurs de notre blog qui nous ont fait parvenir ces photos. Vos temoignages sont importants pour nous.

Autres articles pouvant vous intéresser

Deux poids, deux mesures.....

Rue de la Croix Basse: Bonjour la démocratie participative

Rénovation de la piscine :L’art de noyer le poisson …

Partager cet article

Repost0

Merci pour votre participation

Publié le par Lempdes Avenir

Vous avez répondu très nombreux au questionnaire que nous avons distribués deuxième quinzaine de mai 2013

Nous vous en remerçions grâce à vos réponses et à vos observations constructives qu'avec vous nous mettrons tout en oeuvre pour une vie plus agréable dans notre ville.

Autre article qui pourrez vous intéresser

Lempdaises Lempdais surveillez vos boites aux lettres et donnez nous votre avis.

Inscrivez vous sur le blog de l'association.

Publié dans actu Lempdes

Partager cet article

Repost0

pensée du mois de juillet

Publié le par Lempdes Avenir

A conserver à l'esprit

 La transparence, c'est comme le film alimentaire: par définition, elle ne se voit pas !

Autres articles pouvant vous intéresser.

transparence-en-politique.jpg

Dessin Mediapart


Publié dans la pensée du mois

Partager cet article

Repost0